Ilot Pépinière : où en est on ?

      Aucun commentaire sur Ilot Pépinière : où en est on ?

L’îlot pépinière c’est encore et toujours quelques irréductibles habitant-es qui résistent à l’avancée du béton d’Euralille sur le quartier de Saint-Maurice. Retour sur l’actualité récente de ce bout de quartier qui nous tient à cœur depuis notre création.

Sur la rue du faubourg de Roubaix, la pépinière ne ressemble plus à ce qu’on a pu connaître en 2014, quand la nature avait repris ses droits et que les plantes fleurissaient sur l’ancienne exploitation des fleuristes. Les serres sont détruites, de nombreux arbres arrachés, certaines maisons et l’ancien local commercial sont « déconstruits » et les moutons ont fait leur apparition pour lutter contre les plantes invasives.

D’autres démolitions sont au programme et des fouilles archéologiques préventives, obligatoires sur ce genre de projet, devraient avoir lieu. Début 2017 est envisagé pour lancer les travaux. Trois permis de construire seraient déposés et donc attaquables devant la justice.

La procédure opposant propriétaires occupant-es et la préfecture sur le dossier de l’utilité publique du projet avance. Les mémoires des avocats ont été rendus et une date d’audience est attendue. Les habitant-es, soutenus par l’APU, soulèvent des vices dans la procédure notamment au niveau des éléments mis à la disposition du public en plus des critiques historiques sur l’impact environnemental du projet, la pollution et la hauteur des futurs construction.

Les procédures d’expropriation ne sont pas encore lancées (bien que pouvant durer des années) mais la mairie brandit la menace dans la presse. Une tendance semble se dessiner quand il s’agit de bétonner, à Lille comme à Nantes (projet d’aéroport), pas le temps pour les recours juridiques quand de gros intérêts économiques sont en jeu…dessin-presse-apu-fives-botte-lille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *