Qui sommes nous ?

      Aucun commentaire sur Qui sommes nous ?

Plus de trois ans que l’APU agit en particulier dans les quartiers de Fives, Saint-Maurice et Hellemmes et plus généralement dans l’agglomération lilloise.

Nous soutenons et accompagnons les familles concernées par des impayés de loyers, l’insalubrité des logements ou des conflits locatifs. Mais l’APU c’est aussi des habitant.e.s du quartier qui se mobilisent pour peser sur les politiques urbaines : rénovation des friches et des courées, expulsion des habitant.e.s du quartier, etc.

C’est quoi l’APU de Fives ?

Les Ateliers Populaires d’Urbanisme (APU) sont nés dans les années 1970 à 1990 à l’initiative d’habitant.e.s des quartiers de l’Alma-Gare à Roubaix, puis des quartiers lillois du Vieux-Lille, de Moulins et de Wazemmes. Les mots ne sont pas choisis par hasard : « atelier » car c’est un instrument pour travailler ensemble ; « populaire » parce que destiné aux habitant.e.s des quartiers populaires ; « urbanisme » car il s’agit notamment d’intervenir sur les questions de rénovation urbaine. Si chaque APU possède sa propre histoire et sa propre organisation, nous nous retrouvons autour des valeurs de défense des droits des habitant.e.s face aux pratiques abusives dont iels sont victimes.

L’APU de Fives est avant tout une association de quartier qui, en s’appuyant sur les valeurs de l’éducation populaire, forme, informe, rassemble les habitant.e.s, construit des propositions et interpelle l’opinion et les pouvoirs publics sur les questions liées à l’habitat et aux transformations urbaines.
Notre association a pour but la promotion et la défense individuelle et collective des habitant.e.s des quartiers de Fives et St Maurice Pellevoisin et de la ville d’Hellemmes. Nos objectifs : lutter pour l’accès au droit au logement pour tou.te.s ; promouvoir la solidarité entre les habitant.e.s, leur expression et leur prise de responsabilité en matière d’habitat et d’espaces de vie,  peser dans la défense d’un droit à la ville pour tou.te.s, contre les logiques de dépossession et d’exclusion des plus précaires qui ont court dans les quartiers populaires de la région lilloise au profit des promoteurs immobiliers et des classes sociales les plus aisées.

En ce sens, notre association est active à deux niveaux :

1° – défendre et accompagner les familles dans leurs galères de logement. Cette partie de notre travail comprend de nombreuses tâches (rédiger des courriers, préparer et accompagner en rendez-vous chez l’avocat et au tribunal, mettre en place des dossiers d’aide, interpeller les pouvoirs publics, les bailleurs etc.) dans une démarche de promotion de l’accès au droits liés à l’habitat.

2° – informer et mobiliser les habitant.e.s. sur la vie et les transformations du quartier. Il s’agit ici d’aller chercher l’information là où elle se trouve et de la rendre disponible au habitant.e.s. Pour que de l’information naisse la mobilisation. Dans ce cadre, notre association organise des espaces et des rendez-vous réguliers où les habitant.e.s du quartier peuvent se réunir, partager et s’informer :

  • des cantines populaires, chaque lundi midi à prix libre
  • des ateliers thématiques collectifs autour des problématiques rencontrées par les habitant.e.s (prévention et lutte contre les expulsions ou l’habitat indigne, soutien aux collectifs d’habitant.e.s mobilisés sur le quartier…)
  • une bouquinerie, lieu ressource sur les questions d’habitat et d’urbanisme
  • un journal (Le Triton libéré) diffusé dans tout le quartier, présentant les actions de l’APU Fives et les mobilisations locales
  • des balades urbaines festives permettant de partir à la découverte du quartier, de ses luttes et de ses enjeux passé.e.s et actuel.le.s
  • Une émission de radio diffusée chaque premier samedi du mois à 12h30 sur Radio Pastel (99.4 FM) et que vous pouvez réécouter sur notre site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *