Édito

      Aucun commentaire sur Édito

[dropcap]V[/dropcap]ous tenez dans vos mains le premier numéro du Triton Libéré, journal de l’Atelier Populaire d’Urbanisme (APU) de Fives-Hellemmes-St Maurice. Pourquoi un APU dans nos quartiers ? Les problèmes de loyers, l’insalubrité , les discours sur le changement du quartier et ses effets se multiplient. Il devenait important de s’organiser entre habitants et de faire entendre notre voix sur la rénovation de nos quartiers.

couv Triton 1
Pourquoi le Triton Libéré ! nous diriez vous ? Et bien ce nom a tout un sens pour nous !

Le triton est un symbole de la lutte contre le bétonnage. C’est comme ça qu’il est utilisé par les militants de Notre Dame des Landes contre l’implantation d’un nouvel aéroport dans l’agglomération nantaise. Et nous l’avons choisi car nous en avons croisés sur la lutte des habitants de l’îlot pépinière (voir plus loin dans ce numéro) à Saint-Maurice, lutte contre l’expropriation de leurs maisons menacées par l’inexorable avancée des tours de béton d’Euralille.

Contre le mépris réservé aux habitant-e-s, le tout béton, l’embourgeoisement de nos quartiers, les marchands de sommeil, les promoteurs immobiliers et la rénovation au bulldozer, le Triton Libéré sera impitoyable ! Le nom de Triton Libéré est aussi un clin d’oeil au Clampin Libéré, un canard indépendant des années 70 qui a secoué le paysage lillois et qui avait pour ambition d’être « au service des sans-voix, des sans pouvoir » On ne peut que revendiquer ce lien, notre but étant le même dans la rénovation urbaine !
Qu’on se le dise, un APU existe maintenant dans le quartier. Ça va faire du bruit !

Luttes urbaines
Histoire du Quartier
… A nous la Ville !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *