Témoignage : Difficile retour de caution

      Aucun commentaire sur Témoignage : Difficile retour de caution

« Ils commencent par nier, mais se rendent vite compte qu’un dossier est monté »

[dropcap]J[/dropcap]’ai loué il y a déjà deux ans un appartement auprès de l’agence immobilière Faëlens Immobilier.

Sans m’attarder trop sur les conditions dans lesquelles j’ai habité ce logement, il me semble important de les mentionner: état des fenêtres déplorable (boiseries pourrissantes, vitres fêlées, il en manquait même une que j’ai dû bâcher avec du plastique et du carton), installations électriques vétustes, radiateur qui a arrêté de fonctionner, etc. Des travaux devaient être entrepris et terminés avant mon emménagement, mais dans les faits ils n’ont jamais eu lieu. L’agence et le syndic qui géraient l’appartement n’ont jamais répondu à mes sollicitations.

Bref, je déménage 9 mois plus tard. Mon état des lieux de sortie est en tout point semblable à celui d’entrée. Et je m’attends comme il se doit à récupérer mon dépôt de garantie de 450€. Il n’en est rien, et passé le délai légal, je leur envoie à nouveau un courrier recommandé avec accusé de réception où je les presse instamment de me rendre mes sous.

Toujours pas de réponse.

Je prends contact avec le service médiation de la mairie où on me remets un dossier à rendre au tribunal de je ne sais plus quoi, dossier que je n’ai jamais su remplir. Je me décourage, laisse passer le temps et enfin, un ami me parle de l’APU de Fives. Je vais à la permanence collective, je présente mon cas, j’amène tous les documents liés à cet appartement (courriers, accusés de réception, bail, etc.) et j’obtiens un rendez-vous pour rédiger un courrier à envoyer à l’agence avec l’en-tête de l’association.

Enfin ils réagissent !

Ils appellent l’APU et commencent par nier avoir eu tout contact avec moi, mais ils se rendent vite compte qu’un dossier est monté. Ils changent alors de discours et disent qu’ils n’ont jamais reçu de courrier de ma part, et qu’il faut voir directement avec la propriétaire dont ils nous donnent les coordonnées.
Deuxième rendez-vous, deuxième courrier, mais pour la proprio cette fois. Celle-ci téléphone, dit qu’elle ne savait pas, et je reçois dans la semaine qui suit mon dépôt de garantie !

En résumé : 2 semaines à peine pour régler cette affaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *